Accueil > Bayeux
Découvrez comment tout a débuté
Sur le principe d'un dictionnaire amoureux de la Normandie, la série Happy Birthday Normandie se présente sous la forme d'un dictionnaire : chaque vidéo est associée à une lettre. Cette lettre est un titre, une histoire, une anecdote, un récit singulier. La porte d'entrée avec une lettre est facile et explicite : V comme Vikings, G comme Guillaume, M comme Mathilde, N comme Normandie....

Retrouvez les programmes courts "Happy Birthday Normandie !" sur   France 3
a - b - c - d - f - g - h - i - j - m - n - p - r - t - v

b

Bayeux

-

Siège de l’épiscopat

Incorporée au duché de Normandie en 924 à la suite des combats remportés par les Danois, la ville de Bayeux continue de prospérer sous le règne du Conquérant.

Guillaume, après avoir consolidé son pouvoir politique, souhaite également asseoir sa puissance religieuse. Ainsi Bayeux, siège de l’épiscopat, devient un lieu privilégié. Couronné roi d’Angleterre, le Conquérant nomme son demi-frère Odon de Conteville comme évêque. Ce dernier achève à Bayeux la construction d’une cathédrale. Sa dédicace en 1077 rassemble à côté de Guillaume, Mathilde et Odon, tous les hauts dignitaires normands et anglais. Conservée dans un coffre en bois, la célèbre Tapisserie commandée par Odon était en fait destinée à être exposée à l’intérieur de la cathédrale quelques jours par an. De la cathédrale originelle, ne subsiste aujourd’hui que la crypte, les tours de la façade et les piliers de la nef. Admirée par une majorité d’étrangers, Anglais et Américains en tête, la tapisserie présentée depuis 1983 au centre Guillaume le Conquérant de Bayeux, le long d’un couloir éclairé mettant en valeur l’iconographie, continue de faire rêver au-delà de nos frontières. En outre, une balade mystère permet de poursuivre la visite par un parcours à travers les rues de la cité avec Guillaume, Mathilde et Odon comme guides.


Médiathèque